Biodiversité

Les Comores abritent autant de beauté naturelle et un paysage insolite étonnant dû à son insularité.

 

La composante du produit touristique Comorien comprend:

 

  • Les sites côtiers (plages, îlots, barrière de corail, fonds marins et faune marine) :

 

La faune marine des Comores comporte des éléments d’importance mondiale, à savoir le Parc Marin de Mohéli (PMM). Une vie aquatique très riche. On estime qu’il existe au niveau des Comores près de 820 espèces de poissons marins réunis parmi le Cœlacanthe, les tortues marines, les dugongs, les baleines à bosse etc.

 

L’univers récifal est fascinant à découvrir en plongée, ce qui constitue un attrait important du tourisme pour nos visiteurs.

 

  • La biodiversité terrestre et le Mont Karthala (site exceptionnel avec 2 361m d’altitude):

 

La faune terrestre des Comores est diversifiée. Les quatre îles sont en réalité des volcans qui ont peu à peu émergé de la mer puis se sont éteints, sauf le Karthala à la Grande Comore (un volcan en activité d’une altitude de 2.361m et d’un cratère qui est le plus grand au monde, avec une largeur de 3 à 8 km).

Une vie terrestre très diversifiée, de l’avifaune tel que le nilgau, les chauves souris géantes, les insectes, des papillons,… La flore qui est estimée à plus de 2000 espèces pour l’archipel des Comores à l’exemple des plantes à parfum « Ylang-ylang » et les plantes ornementales.

« L’ylang-ylang », huile essentielle très recherchée en parfumerie en tant que fixatif. Cette essence d’ylang-ylang possède des propriétés antiseptiques ; la décoction de son écorce est employée contre les contusions ou les rhumatismes.

 

Ces huiles dégagent par elle-même un parfum très concentrée, porteur de rêve et d’exotisme.